Langue

Une étude publiée par Eurostat ce lundi 21 juin situe l’Espagne en 12ème position de l’Europe des 27 en matière de PIB par habitant, devant l’Italie, selon une série statistique basée sur l’année 2009. En dépit d’une adversité économique et financière nouvelle l’Espagne s’est située à 103 % de la moyenne de l’Union Européenne (UE), dans une parfaite stagnation par rapport à 2008. L’organisme rattaché à la Commission Européenne place l’Italie à 102 %, la France à 107 %, l’Allemagne à 116 %, la Belgique à 115% et la Finlande à 110%. L’Espagne trouve ainsi sa place dans les niveaux inférieurs correspondant aux pays riches de l’UE et se classe bien en dehors des territoires plus pauvres tels Chypre, qui affiche 98 % de la moyenne, la Grèce, qui a atteint 95 %, la Slovénie, à 86%, la République Tchèque, à 80%, ou encore Malte et le Portugal, dont le PIB par habitant atteignait, a égalité, 78 % de la moyenne européenne, l’année dernière. L’Espagne, qui disposait d’un niveau de 105 % en 2007, constituant un record à son échelle, a subi depuis un fléchissement imputable à la crise. La convergence entre l’Espagne et la France, qui se profilait des dernières années, s’éloigne de nouveau, car l’hexagone a affiché un PIB par habitant de 107 %.

Partager