Langue

Les toutes dernières données statistiques fournies par Pôle Emploi, mercredi, indiquent une augmentation de 1,4 % du taux de chômage officiel dans le département des Pyrénées-Orientales. Cette inquiétante progression, observée en janvier, suit la tendance d’une année 2009 continuellement marquée par un volume toujours plus nombreux de personnes inscrites auprès des services du retour à l’activité. Egalement en janvier 2010, la région Languedoc-Roussillon affiche quant à elle une hausse de 1,6 %, avec 191.000 personnes sans emploi. La période actuelle comporte cependant un aspect positif, manifesté par 27 % d’annonces supplémentaires collectées par Pôle Emploi, concernant cependant, dans la majorité des cas, des activités temporaires, parfois équivalentes à moins d’un mois de travail. L’année 2010, prévisiblement très défavorable aux personnes âgées de plus de 50 ans, dont l’arrivée à Pôle Emploi a crû de 20,6 % depuis début 2009, pourrait voir le Pays Catalan franchir un nouveau seuil symbolique, après les 20.000 demandeurs d’emploi répertoriés en février 2009. Cette- fois-ci, le dépassement de la barre des 30.000 chômeurs devient une forte probabilité, compte-tenu de l’absence de perpectives économiques encourageantes en dehors de l’épisode estival, éphémère par nature, créateur d’emplois dans le secteur touristique.

Partager