Langue

Le parc animalier Ecozonia, en préparation depuis 2018 à Cases de Pène, est inauguré ce samedi 8 mai. Cet espace dévolu aux animaux en semi-liberté a connu une contre-publicité qui a tenu lieu de publicité, en janvier, lorsque 6 loups s’en sont échappés. Dans un premier temps, ce nouveau site recevra exclusivement les visiteurs qui y ont réservé une nuit dans l’un de ses 5 hébergements insolites, de type écolodge (prix de départ : 170 euros), avant une ouverture générale le 19 mai.

Sur 26 hectares, Ecozonia rassemble tigres, panthères de l’amour, loups (en environnement sécurisé), dholes et autres putois de Sibérie. La direction souhaite ériger les lieux en « centre de conservation, de recherche et de sensibilisation » aux prédateurs, voire de favoriser la reproduction de certaines espèces en voie de disparition. Parmi les aménagements à l’avantage du parc, les animaux évoluent dans un espace dédié et choisissent leurs interactions avec les visiteurs. Ce lieu reçoit l’opposition d’Europe Ecologie – Les Verts, qui reproche une “’exploitation des animaux sauvages sous couvert de sauvegarde ».

Partager