Langue

L’opérateur de téléphonie Parlem, présenté ce 23 octobre à Barcelone, sera accessible aux consommateurs de l’ensemble de la Catalogne du Sud le 9 novembre. Ce nouvel acteur du marché, adressé aux particuliers et aux entreprises, est lancé par l’ingénieur en télécommunications Ernest Pérez-Mes, avec le soutien la société d’investissements Ona Capital, propriétaire des supermarchés Bon Preu. Pour la mise en pratique, l’entreprise française Orange mettra son réseau technique à la disposition de Parlem. Le nouvel intervenant proposera à ses clients un service en téléphonie mobile et fixe, parallèlement à du très haut débit pour le secteur privé. Cette arrivée intervient dans un panorama constitué par Movistar, le leader, suivi de Vodafone, Orange et Yoigo.

Occuper la 4e place du marché en 2019

Parlem, exclusivement centré sur le marché catalan, espère réaliser un chiffre d’affaires de 100 millions d’euros en 2018, séduire 600.000 usagers en 2019 et occuper dès lors la quatrième position du classement, soit 7 % du marché. Son lancement, sur un investissement de 4,2 millions d’euros, s’accompagne de la mise en place d’une équipe de 25 salariés, installée dans le quartier technologique [email protected] de Barcelone. Pour réussir son implantation, cet intervenant souhaite attirer 10.000 ambassadeurs, abonnés de la première heure auxquels des avantages seront réservés. Parlem, qui vise 120 salariés en 2015, veut conforter l’écosystème de l’innovation en téléphonie mobile, dans lequel Barcelone s’est taillé une réputation enviable.

Partager

Icona de pantalla completa