Langue

Après la nuit des vins primeurs, organisée à Perpignan le troisième jeudi du mois d’octobre, c’est à dire cette semaine, suivie de la fête des même vins jeunes, proposée ce samedi, le Pays Catalan s’apprête à lancer sur le marché le Muscat de Noël, dès le 19 novembre, soit le troisième jeudi de novembre. Dans une stratégie de conception accélérée compte-tenu de l’enjeu commercial, illustré par un marketing séduisant, ce premier muscat de l’année, baptisé à Perpignan le 21 novembre par le Conseil Interprofessionnel des Vins du Roussillon, annonce un 12ème millésime sensuel, croquant et gourmand, comportant des tonalités de pêche blanche, et même quelques arômes de menthe et de litchi. Le Muscat de Noël 2009 sera commercialisé dans une fourchette de prix oscillant entre 4,60 euros les 50 cl à 9 euros les 75 cl, selon un barème moyen. Une nouvelle fois, ce vin sucré dont 600.000 bouteilles écoulées en 2008 ont partiellement éloigné la crise de la vigne, est issu des trois régions de production que sont celle de Rivesaltes, associée aux terroirs languedociens de Lunel et de Saint-Jean-du-Minervois.

Partager