Langue

Cinq années supplémentaires de Mobile World Congress sont garanties pour Barcelone, selon la volonté du maire en fonction, Xavier Trias. L’événement planétaire où se pressent les plus grandes entreprises de téléphonie et de technologies amies se déroule depuis 2011 dans la capitale catalane. Prévu jusqu’en 2018, il profitera d’une prolongation jusqu’en 2023, selon un document signé ce mardi 2 juin par le premier magistrat. Barcelone s’assure ainsi une puissante et durable exposition médiatique, en restant le lieu de révélation des grandes avancées opérées par les opérateurs de téléphonie et les sociétés WhatsApp, Yahoo, Google ou Facebook, habituées du rendez-vous. La signature de l’engagement était particulière, car, selon le souhait de M. Trias, elle s’est déroulée en présence des représentants de toutes les formations politiques désignés par les urnes lors des élections municipales du 24 mai. A la gauche du maire figurait ainsi Ada Colau, à la tête d’une coalition d’extrême gauche dont la victoire a captivé l’ensemble de la presse européenne. La prise de fonction de Mme Colau se déroulera le 13 juin.

Partager

Icona de pantalla completa