Langue

Le ministre de l’Industrie, Christian Estrosi, effectue ce mardi une visite en Pays Catalan dont la notification, par le ministère et la préfecture des Pyrénées-Orientales, a seulement été notifiée ce lundi. Sur le thème du savoir-faire « fabriqué en France » et de l’innovation au service de l’industrie, le maire de Nice est attendu en début d’après-midi à la Chocolaterie Cantalou, située dans la zone d’activités Torremilla, près de l’aéroport de Perpignan. Le ministère de l’Industrie, précisant que le groupe Cemoi, qui donne officiellement son nom à l’usine visitée, est le dernier « chocolatier indépendant » français et figure parmi les « trois premiers chocolatiers européens », rappelle qu’il est le seul à « maîtriser la totalité de sa filière ». L’unité de production de Torremilla entre d’ailleurs dans les critères valorisés par l’Etat, en termes de « développement économique » et de « développement durable », à travers la pose de 11 000 m2 de panneaux photovoltaïques, qui évitent le rejet de 1750 tonnes de CO2 dans l’atmosphère. Nommé à son poste actuel en juin 2009, Christian Estrosi est actuellement présent médiatiquement par son action municipale. Il prône en effet la fermeté envers la délinquance, en appliquant notamment un couvre-feu pour les mineurs de moins de 13 ans.

Partager

Icona de pantalla completa