Langue

Les transactions immobilières ont retrouvé leur dynamisme d’avant-Covid au mois der mares en Espagne, à l’issue d’une hausse de 32,4 % du volume d’achats et de ventes, comparé à mars 2020, mais également à 11 % au-dessus des chiffres de mars 2019. Cette croissance est relevée par l’Institut National de Statistique espagnol (INE), correspond à 47 332 logements vendus en mars 2021. A l’inverse, le début d’année s’était illustré par un repli de 15,4 % en janvier et 4,3 % en février.

Parmi les produits immobiliers recherchés, le marché du neuf a fait un bond record de 52,6% en mars, en comparaison à mars 2020. Le marché de l’habitat ancien a profité d’une croissance de 27,8%, la meilleure performance depuis 2018. L’Andalousie affiche 9043 transactions, suivie de la Catalogne du Sud (8105) et la région de Madrid (7496). En revanche, les achats-ventes immobiliers ont reculé aux Îles Baléares, davantage soumises aux souhaits de la clientèle étrangère.

Partager