Langue

Traditionnellement considérée comme un indice de santé économique, l’activité liée au marché automobile reprend du mouvement sur les derniers mois dans le département des Pyeénées-Orientales, selon les derniers chiffres établis par le Fichier central des automobiles. Ainsi, au deuxième trimestre 2009, les immatriculations de véhicules personnels neufs ont présenté une progression de 10,2% par rapport à la même période de 2008, dans une tendance à la hausse plus marquée qu’au niveau régional ou hexagonal. Ces chiffres, contenus dans le dernier rapport de l’Observatoire Economique des Pyrénées-Orientales, contrastent nettement avec la chute de 21% de vente de véhicules neufs relevée en août 2008 en Pays Catalan, en comparaison avec août 2007, tandis que la baisse, qui atteignait 18,5% entre les mois de juillet et septembre, signalait un nombre d’immatriculations à peine équivalent à celui de 1998. Cet avatar de la crise avait déjà démontré une situation particulière en Pays Catalan, où l’amoindrissement du volume d’activités s’était avéré plus important que dans la région Languedoc-Roussillon et en France.

Partager