Langue

La chute des ventes automobiles, permanente depuis 2008 en Espagne, dans le contexte de la crise, jouit d’un léger ralentissement. Au mois d’août, 8000 immatriculations ont été effectuées en Catalogne du sud, soir une chute de 3% par rapport au mois d’août 2008. Les professionnels de la fabrication et de la vente de véhicules établissement à 84.700 le nombre de voitures commercialisées entre janvier et août 2009, soit une diminution de 29% par rapport à la même période de l’année dernière. Mais sur l’ensemble de l’Espagne, après 15 mois consécutifs de dégringolade, les ventes de voitures en août sont restées stables, comme le confirme le volume de 58.510 véhicules vendus, contre un nombre de 58.530 écoulés il y a un an. Mais dans tout le territoire espagnol, les ventes, aidées par le «Plan 2000» d’aide à l’achat, financée par l’État et les communautés autonomes comme la Catalogne du sud, ont augmenté de 0,8% ce mois d’août, ce qui tend à signifier un signe timide d’éclaircie économique, en comparaison avec le mois de juillet, après 16 mois de chutes inquiétantes. le classement des marques en termes de succès place Peugeot en première position, avec 5400 voitures, suivi d’Opel, qui a commercialisé 5200 véhicules.

Partager