Langue

La frénésie commerciale du Roussillon se poursuit, à travers une multiplication de projets, accélérés par la nouvelle décennie. Le groupe Mulliez, déjà très bien implanté à Perpignan au Centre Commercial de Porte d’Espagne, avec Auchan, mais également Flunch, Décathlon et Norauto, vient de marquer des points avec l’agrandissement de son enseigne de bricolage Leroy Merlin et l’arrivée de Boulanger programmée pour le mois de juillet prochain. Mais Carrefour prépare sa réplique, avec la mise en place d’ici 2013, sur l’espace commercial de Claira, d’un « retail park « de 22.000 m². Ce nouveau concept de centre commercial a actuellement le vent en poupe, car Carrefour Property, société immobilière filiale de Carrefour, développe 35 projets de ce type en France, Espagne et Italie. Le Pays Catalan réunit tous les éléments, car la présence d’un hypermarché Carrefour dans ce secteur s’accompagne d’importantes réserves foncières attenantes détenues par le groupe, sur un emplacement de choix.

Le projet développé, auquel le géant de la grande distribution souhaite donner une cohérence architecturale, est directement issu des concepts américains adoptés depuis parfois plus de 30 ans. Une galerie marchande en « double mail » comptera ainsi 70 boutiques, pour une surface de 11.000 m² « Gloss Leasing Area » (surface locative rayonnante), soit autant que l’hypermarché lui-même. Celui-ci date de 1983, et a déjà subi un premier relooking en 1997. Les alentours accueilleront un parc d’activité d’ci 2015, qui sera porté à 17.500 m² distribués sur des moyennes surfaces, le tout articulé autour de 2700 places de parking. Après les ouvertures récentes de Cache-Cache on encore Electro-Dépôt, l’une des prochaines enseignes sera Boulanger. Cette marque, créée en 1954, passera d’une absence totale en Pays Catalan, a une présence sur deux de ses zones commerciales les plus fréquentées, en l’espace d’un été.

Partager