Langue

Le Gouvernement catalan a inauguré ce dimanche son premier aéroport, à Lleida, en Catalogne intérieure. Cette nouvelle infrastructure aeroportuaire est la première totalement conçue par la Generalitat de Catalunya, qui en prévoit d’autres, selon José Montilla, le président du Gouverement, qui a rappelé, lors de son lancement, qu’il a fallu attendre 30 ans, depuis le retour de l’autonomie de décision en Catalogne du Sud, en 1980, pour voir se réaliser cette « vieille aspiration », imaginée dès 1940. Cet aéroport, créé pour équilibrer le territoire, car Barcelona-El Prat, Girona-Vilobí d’Onyar et Tarragona-Reus disposent déjà d’équipements adaptés aux autres territoires sud-catalans, a bénéficié d’budget de 95 millions d’euros. Localement, l’espoir est de compléter l’activité agricole du village d’Alguaire, où est situé le tarmac, par les mouvements de voyageurs, tandis que le maire de Lleida, Àngel Ros, considère que cet aéroport sera un élément majeur pour la promotion de la partie pyrénéenne de la région, qui comprend une partie de la Cerdagne, équipée de stations de ski. Les premiers vols commerciaux, desservis par les compagnies Vueling et Ryanair à partir du 5 février, auront pour destinations Paris et Palma de Mallorca. L’aéroport de Lleida prévoit 400.000 passagers annuels à compter de 2020.

Partager