Langue
La Clau
Le gouvernement catalan ferme 25 sites Internet de vente de faux médicaments
Langue

Depuis 2007, le gouvernement catalan a obtenu la fermeture de 25 sites Internet consacrés à la promotion de produits pharmaceutiques parfaitement faux, selon une annonce effectuée aujourd’hui par son directeur des Ressources de Santé, David Elvira. Cette victoire sur le commerce illicite fait partie d’une campagne organisée par le Collège des pharmaciens de Barcelone, qui cherche à défendre ses intérêts, face à la production de médicaments d’imitation. Cette longue opération s’est avérée difficile, compte tenu d’un phénomène de vente illégale associé au commerce électronique, qui a présenté jusqu’à présent a de multiples signes de développement en Catalogne du Sud. Outre ces fermetures de sites, le gouvernement catalan communique également ce mardi l’arrestation par la police catalane, les Mossos d’Esquadra, d’un habitant de la ville d’El Prat de Llobregat, au sud de Barcelone, pour vente de produits pharmaceutiques de type Viagra. Selon une étude de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), 10% des médicaments actuellement commercialisés à travers le monde sont contrefaits, tandis qu’une enquête britannique réalisée en 2008 révèle que 61% des médicaments vendus sur Internet sont des faux.

Partager