Langue
La Clau
Le diocèse de Perpignan-Elne en crise : 600 000 euros de manque à gagner
Langue

Les difficultés économiques liées à la crise de la Covid-19 concernant aussi l’Église, à l’image du diocèse de Perpignan-Elne. Doté d’un budget annuel de 3 millions d’euros, celui-ci affiche un manque à gagner de 600 000 euros en raison de la disparition des cérémonies invitant au don. Après le licenciement de cinq salariés et le départ concerté de cinq autres, en raison de la paralysie de ses activités imposée par le confinement, la structure ecclésiastique voit son personnel réduit à 20 personnes.

Ces nécessaires économies comportent aussi 100 euros de réduction d’indemnités pour les prêtres et la vente partielle du patrimoine immobilier. A ce titre, le presbytère de l’église de Saleilles a été récemment cédé à la mairie.

Partager

Icona de pantalla completa