Langue
La Clau
Le député J. Cresta devient président de l’aéroport de Perpignan
Langue

La gouvernance de l’aéroport de Perpignan a changé, lundi 1er février, suite à l’élection du député socialiste conseiller régional Jacques Cresta à la présidence du syndicat mixte qui en assure la gestion. L’élu, choisi à l’unanimité des membres présents, succède à l’ancien conseiller régional Marcel Mateu, dont il a salué son implication. Depuis 2007, la région Languedoc-Roussillon possédait 70% des parts de l’aéroport de Perpignan aux côtés du Conseil Départemental des Pyrénées-Orientales et de la Perpignan Méditerranée Métropole, 15% chacun. Le relais est pris depuis le 1er janvier par la région Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées, qui doit assurer la continuité du développement des infrastructures du site.

La rénovation de l’aéroport continue

En termes concrets, la participation régionale s’élève à environ 20 millions d’euros affectés jusqu’à présent à l’aménagement d’un nouveau parking doté de panneaux photovoltaïque, d’un nouveau hall d’embarquement et de lieux d’accueil pour les voyageurs. En matière de stratégies commerciales, l’exploitation de l’aéroport assurée par la société Transdev porte ses fruits, comme le démontrent les 4% de progression de flux enregistrés en 2015.

Partager