Langue

La publication, le 26 février, des chiffres généraux du taux de chômage français concernant la fin du mois de janvier 2013, a été suivie le 1er mars de celle des chiffres territoriaux. Dans les Pyrénées-Orientales, la hausse a atteint 0,4 % en un mois, soit 122 chômeurs supplémentaires, selon les tableaux statistiques communiqués par Pôle emploi. Le nombre de demandeurs d’emploi de catégorie A s’établissait à 29.520, tandis que l’ensemble des catégories produisait le nombre de 40.507, à l’issue d’une montée de 0,8 % équivalant à 323 nouveaux demandeurs. La variation sur un an indique une progression de 12,5 %, la plus forte parmi les cinq département de la région Languedoc-Roussillon, où l’Hérault affiche 9,9 % et la Lozère 8,9 %. La traduction en taux de chômage classique reste à déterminer, mais les Pyrénées-Orientales, qui ont terminé l’année 2012 avec un record de France, de 14,8 %, s’approchent un peu plus du seuil des 15 %.

Autant d’hommes que de femmes au chômage

Fin janvier, 50,8 % des sans-emploi du Pays catalan étaient des hommes, pour 49,2 % de femmes, et le territoire comptait 25.309 demandeurs âgés de 25 à 49 ans, tranche d’âge largement majoritaire, correspondant à 40,5 % des chômeurs. Les demandeurs de longue durée, en recherche depuis plus d’un an, constituaient 38 % des effectifs. La progression du chômage en France, permanente depuis 21 mois, a produit un chiffre de 10,6 % pour la fin janvier, tandis que la zone euro présentait 11,9%.

Partager