Langue

Les données communiquées hier par l’Institut National d’Occupation espagnol atténuent légèrement les inquiétudes en Catalogne du sud, où le chômage a comptabilisé 18.865 personnes supplémentaires le mois dernier, soit une hausse de 3,9% qui fixe à 498.352 personnes le nombre total des demandeurs d’emploi. En dépit de cette nouvelle augmentation le gouvernement catalan signale une certaine amélioration par rapport aux six derniers mois mois. Au niveau des records, la région de Lleida enregistre une hausse de 4,64%, la plus forte du territoire, comparée à février, et un volume de chômeurs qui double quasiment celui de mars 2008, par un accroissement effréné de 96,3%. Dans la région de Girona, les 46.936 sans-emploi supplémentaires du mois dernier correspondent à une montée de 4,52%, tandis que l’Espagne subit une augmentation de 123.543 chômeurs en mars, soit 3,5%. Malgré l’alarme permanente, dans ce cas également, le nombre de demandeurs démontre l’amorce d’une baisse, par rapport au mois de février. Autant en Catalogne du Sud qu’en Espagne, les autorités du monde du travail nourrissent l’espoir de voir cette tendance se prolonger dans les prochains mois.

Partager