Langue

Une nouvelle addition de forces vinicoles est en marche en Roussillon, après de nombreuses unions stratégiques entre caves coopératives effectuées depuis le début des années 2000. Le 29 mars prochain, la cave des vignerons du Château de Calce a prévu de voter sa fusion avec la cave Dom Brial, située dans la commune voisine de Baixas. Ce rapprochement doit susciter des économies d’échelle en matière administrative et technique, pour le premier des deux partenaires, qui est aussi le plus modeste des deux. Les 20 coopérateurs du Château de Calce feront bloc avec les 220 coopérateurs de Dom Brial, qui représentent 1800 hectares de vigne, tout en bénéficiant d’une aura commerciale plus importante, adossée à des processus de production plus modernes.

Une augmentation des volumes bio

En termes concrets, dès la vendange 2022, les partenaires de Calce achemineront leur raisin à Baixas, mais les vins de Calce ne perdront pas leur identité gustative ni dénominative. Dom Brial, qui représente un territoire étalé sur 30 communes, augmentera encore sa surface de vignobles suite à cette union. Parallèlement, la gamme bio issue de Dom Brial, représentée actuellement par 10 % de la production, va progressivement augmenter dans le cadre de ce mariage.

Partager