Langue

Le projet de troisième quai du port de Port-Vendres, inclus dans long un feuilleton institutionnel et administratif, est attendu pour 2018. Cette infrastructure relancée en 2010 par Christian Bourquin, président de la Région Languedoc-Roussillon, était freinée par le Tribunal administratif en 2011, délaissée en 2012 puis de nouveau relancée en 2013 par le Conseil général des Pyrénées-Orientales. Le 19 décembre 2014, un conseil portuaire présidé par le conseiller général Michel Moly s’est tenu sur place. Cette réunion technique et budgétaire a abordé la plaisance, le tourisme de croisières et la transformation du futur quai, appelé Dezoums. Une enquête publique est espérée « pour la mi-2015 » après validation de l’étude d’impact, par l’Etat. L’inauguration de cette zone adaptée aux grands navires de marchandises est ainsi envisagé pour début 2018.

En novembre 2013, le Conseil général des Pyrénées-Orientales a validé un investissement de 36 millions d’euros pour le port de Port-Vendres. En 2014, la ventilation de ce budget a concerné l’aménagement du port et du terminal Croisières à hauteur de 450.000 euros. En 2015, plus d’un million d’euros sera affecté, notamment à la construction de box de vente directe de poisson. Les années 2016 et 2016 comporteront 1,5 million d’euros.

Nouveau commentaire