Langue

Le volume de passagers passés par l’aéroport de Gérone a progressé de 8,6 % en mai 2012, en données comparées à celles du même mois de 2011. Ce tarmac, bousculé en 2011 par un retrait partiel de l’offre développée par le transport low cost Ryanair, semble quitter une dure période de 20 mois de chute. Selon les chiffres communiqués le 13 juin par l’autorité aéroportuaire espagnole AENA, qui gère l’aéroport de Girona, 301.253 personnes ont été transportées en mai 2012, soit 24.000 de plus qu’en mai 2011. Cette hausse a été rendue possible par le rétablissement de deux vols quotidiens vers Madrid, qui ont mécaniquement multiplié par quatre la présence de touristes espagnols dans la région, mais les voyageurs italiens et britanniques restent majoritaires. Sur la période comprise entre le 1er janvier 2012 et le 31 mai 2012, un volume de 895.885 passagers a transité par Vilobí d’Onyar-Girona, dans une grande variété de nationalités, bien que 85% provienne de l’Union européenne.

Dans le contexte espagnol, Girona fait partie des 5 aéroports qui bénéficient d’une certaine croissance, au sein d’un groupe dont le leader, Bilbao, jouit d’une hausse de plus de 10%. Lors de la saison estivale, qui s’étire jusqu’à la fin du mois d’octobre, Girona propose 69 destinations différentes, dont un vol vers Moscou.

Nouveau commentaire