Langue

Les contre-performances ont continué en 2014 à l’aéroport de Girona, selon les chiffres communiqués le 15 janvier par l’autorité aéroportuaire espagnole Aena. Le nombre de voyageurs accueilli, soit 2,16 millions, a présenté un recul de 21% par rapport à 2013, et le mois de décembre a été proprement catastrophique, avec seulement 49.130 passagers, 24,7% de moins que l’année précédente. A la source de la crise, on retrouve la compagnie irlandaise Ryanair, qui menaçait en 2011 de se retirer intégralement en 2012, puis réduisait son offre à 21 vols en octobre de la même année. En octobre 2014, elle supprimait 8 destinations dont Beauvais, Bristol, Stansted et Manchester.

5,5 millions de passagers en 2008…

Le repli enregistré l’année dernière à Girona, avec 576.221 passagers de moins, est la chute la plus importante après celle de 2011. Depuis 2008, lorsqu’il affichait 5.509.000 passagers, la dégringolade de cet aéroport a atteint 60,7%. Parallèlement, l’aéroport de Barcelone se hisse tout droit vers le seuil des 40 millions de passagers. Ses chiffres relatifs à 2014, confirmés le 14 janvier, font état de 37,5 millions de voyageurs réceptionnés.

Partager

Icona de pantalla completa