Langue
La Clau
L’abattoir géant de Girona emploiera 800 personnes, pour exporter en Chine et aux USA
Langue

Le secteur de Girona disposera en 2012 d’abattoirs de très grandes dimensions, suite à l’approbation par la commission d’Urbanisme du gouvernement de Catalogne d’un projet d’agrandissement des établissements Càrniques Juià. Selon un document validé ce mercredi, cette industrie déjà géante, installée dans le village de Juià, à l’Est de Girona, pourra agrandir sa surface, selon le souhait exprimé depuis plusieurs années par ses dirigeants, pour faire face à la croissance du secteur économique des viandes. Cette réalisation, d’un coût de 35 millions d’euros, permettra d’agrandir l’entreprise sur 7,7 hectares, dont 3 sont autorisées à recevoir de nouveaux bâtiments. Càrniques Juià, spécialisé dans l’abattage et le dépeçage, notamment de porcs, emploie actuellement 500 personnes et peut assurer le traitement de 6000 tonnes quotidiennes. La nouvelle formule de l’entreprise permettra l’embauche de 300 employés supplémentaires.

Parfaitement mise aux normes européennes et alignée sur les standards en vigueur dans les pays occidentaux, cette industrie, qui illustre une suractivité indépendante des difficultés imputables à la crise économique, prévoit de répondre aux exigences de nouveaux marchés, en particuliers américains et chinois. Cet agrandissement de surface sera assorti d’une série de contraintes en matière de réduction d’impact sur l’environnement pour ce fleuron de la région, qui dispose d’un hallucinant site Internet en neuf langues, dont le russe, le japonais, le basque et l’allemand. En avril dernier, un référendum organisé à Juià au sujet de l’extension concernée a débouché sur un refus, à hauteur de 93,5%. Partagée entre les désagréments esthétiques et la nécessaire réactivation de l’activité et de l’emploi, la Generalitat de Catalunya, par la voix de son directeur général en charge de l’Urbanisme, Pere Solà, a donné son feu vert au projet, tout en prévoyant de superviser l’intégration harmonieuse des nouveaux locaux dans le paysage rural du village de Juià.

Partager