Langue
La Clau
La voiture électrique Leaf de Nissan, prioritairement lancée en Catalogne en 2011
Langue

Le Gouvernement de Catalogne, la Mairie de Barcelone et la firme japonaise Nissan ont signé ce samedi à Barcelone un accord concernant l’usage de voitures électriques. Sur le principe accordé, le modèle appelé « Leaf » dont la distribution débutera l’an prochain un Europe, a été présenté officiellement. Le président catalan José Montilla et le maire de Barcelone, Jordi Hereu, ont accueilli le directeur général de Nissan Iberia, Manuel de la Guardia, dans le patio de la mairie, avant d’ensortir tous trois à bord d’un modèle Leaf, pour rejoindre le siège du gouvernement, le Palau de la Generalitat, situé en face, à une centaine de mètres. Selon l’accord validé, les voitures Leaf se multiplieront rapidement en Catalogne du sud grâce à l’installation de 300 points de recharge en 2011, pour un total de 1170 de ces stations-service électriques disponibles fin 2012. Cet engagement privilégiera les véhicules de la marque japonaises, qui atteignent 150 km/h et jouissent d’une autonomie de 160 km, renouvelable en 20 minutes seulement. Selon M. Montilla, la Catalogne peut ainsi devenir un « pays leader » dans l’implantation de la « première génération de voitures électriques à usage social », après de longues années d’expérimentations techniques, sans résultat populaire. Pour M. de la Guardia, il s’agit de transformer la Catalogne en « marché prioritaire » du Leaf de Nissan, attendu l’été prochain.

Partager

Icona de pantalla completa