Langue

La compétition des territoires et leur imbrication comme les poupées russes est permanente en Catalogne du Sud, où cohabitent les marques “Catalunya”, “Girona Costa Brava” et “Pirineu de Girona”. Cette dernière héberge depuis juillet 2012 la marque “100% Olot”, rattachée à la principale ville de l’intérieur de la province. Le but de cet attribut sans revendications catalanes est de promouvoir dans 60 pays l’industrie de la ville. Avec 33.725 habitants et une forte activité papetière, électrique, plastique, mais principalement agroalimentaire à hauteur de 50%, Olot serait le parfait équivalent de Prades, dans les Pyrénées-Orientales : des deux cités sont situées à quelque 400 m d’altitude et la distance qui les sépare de la ville-capitale leur octroie une liberté d’initiatives, Prades étant distante de 44 km de Perpignan tandis que 54 km séparent Olot de Girona. La marque territoriale 100% Olot fait l’objet d’une charte d’application rigoureuse, encadrée par le service de Promotion économique municipal. Un logo ingénieux, apposé sur les emballages, étiquettes, catalogues et sites webs des entreprises, transforme celles-ci en ambassadrices d’Olot, vers 50 millions de consommateurs, principalement européens. Les principales sociétés engagées sont l’industrie carnée Noel Alimentària, exportatrice vers 50 pays, le Groupe Masoliver, spécialisé dans l’agroalimentaire et les boissons raffinées et doté de filiales au Portugal et à Cuba, ainsi que la société de produits laitiers La Fageda. Par addition, ces trois fleurons de d’Olot distribuent 165 millions d’unités par an, dont 40 % à l’étranger… lire la suite sur le site Opencat

Partager

Icona de pantalla completa