Langue

La décision du gouvernement espagnol, approuvée au mois de septembre 2009, d’augmenter la Taxe sur la Valeur Ajoutée (« Impôt sur la Valeur Ajoutée » – IVA) pour atteindre 18 % entrera en vigueur ce jeudi 1er juillet. Actuellement, la TVA générale espagnole est fixée à 16 %, tandis que la TVA réduite est à 7 %, avant de passer à 8 %. Cette hausse fiscale a été programmée l’année dernière dans l’espoir d’accompagner une amélioration économique, que montre des signes positifs dans plusieurs domaines, comme celui des exportations espagnoles et de l’emploi. Selon les observateurs, cette hausse devrait se répercuter visiblement sur certains produits, comme les appareils électroménagers, dont la hausse de prix pourrait atteindre jusqu’à 2 %. Mais en dépit de ce climat d’inflations ménaniquement possibles, la société de grande distribution allemande LIDL s’est engagée devant notaire à ne pas augmenter ses prix, sans rogner sur la qualité de ses produits. Suite à cette augmentation de la TVA, l’Espagne dépassera en la matière la Grande-Bretagne, qui détient ne TVA à 17,5%, tout en restant en-dessous des grands Etats de l’Union européenne, comme l’Allemagne, à 19%, France, à 19,6 %, et l’Italie, dont la TVA générale atteint 20%.

Partager