Langue

La nouvelle édition du Salon Nautique International de Barcelone a débuté ce mardi 12 octobre sous le signe du développement durable. Cet événement, annulé en 2020 en raison du Covid-19, affiche cette année une forte vocation environnementale. Les embarcations électriques, les bouées qui collectent les matières plastique et les fabricants de produits à base de déchets marins sont mis à l’honneur. Un espace dédié accueille des conférences sous l’intitulé “Engagements pour la mer”. Le changement climatique et l’impact des activités nautiques sur le milieu marin t sont abordés.

176 bateaux flottants

180 exposants et 500 embarcations font partie de l’exposition à voir cette année, sur le Port Vell de Barcelone. Parmi les navires à admirer, voire plus si affinités, 176 sont présentés en conditions flottantes. Cette nouvelle édition, organisée par la Foire de Bar­celone et l’Association Nationale espagnole des Entreprises Nautiques (ANEN), est l’occasion de présente une centaine de nouveautés. De nouvelles motorisations, des accessoires, des voileries, de nouveaux matériaux et des services high-tech y prennent place. Plusieurs start-ups dis­rup­ti­ves, porteuses d’innovations positives pour l’environnement, effectuent des démonstrations.

Lire aussi :
Perpignan. Le Maillot Français s’associe à la Transat Jacques Vabre

Partager

Icona de pantalla completa