Langue

Les chiffres du chômage les plus récents et les plus fiables portant sur le département des Pyrénées-Orientales, rassemblés par l’INSEE, signalent un taux de 13% en septembre 2009. En France, la moyenne atteignait 9,1% à la même période, tandis que la région Languedoc-Roussillon s’illustrait par un volume de 12,7%. En chiffres bruts, Pôle Emploi a répertorié fin octobre 2009 un nombre de 24.281 demandeurs d’emploi en Pays Catalan, où les effets de la crise économique actuelle ont rempli sans surprise la liste des sans-emploi. Ce phénomène est pourtant survenu après une amélioration substantielle, à l’échelle de la décennie 2000, observée au début de l’année 2008. Les différentes strates de crise territoriale, préalables et persistantes, dissimulées par l’habitude politique et médiatique, ont ainsi reçu une forme de sur-crise, dans un contexte de déséquilibres. En effet, la décennie aura connu l’explosion des emplois du secteur tertiaire, qui représente 80% du marché, parallèle au recul des emplois agricoles, réduit de 17,8% depuis 2000. Dans le même temps, alors que l’industrie, progressivement effondrée depuis la décennie 1960, a stagné dans les années 2000, le secteur du BTP a fait un bon de 40,77%, à la faveur de l’urbanisation la plus rapide jamais observée jusque là dans la plaine du Roussillon.

Partager