Langue

La fréquentation des 9 stations de sports d’hiver des Pyrénées-Orientales, réunies sous la bannière des Neiges Catalanes, présente un taux appréciable à l’occasion des actuelles vacances. Les réservations, supérieures à la même période de 2008, confirment l’espoir des professionnels, gâtés par 20 à 35% de clients supplémentaires lors de la période de Noël, et une occupation hôtelière parfois à 100%. Après deux saisons pauvres en neige, l’actualité démontre un renouveau du tourisme hivernal, devenu la principale activité des régions de la Cerdagne et du Capcir, dans une position fragile en raison des fluctuations climatiques probablement liées, entre autres, au réchauffement. Après le déclin de l’agriculture, la population de ces deux secteurs a augmenté de 5,1% sur la période 1999-2009, avec l’émergence de nouvelles dynamiques d’entreprises liées au tourisme. Ainsi, dans les stations, 46% du chiffre d’affaires des entreprises sont directement liés à la neige, en particulier dans l’hébergement, la restauration et les loisirs. Selon la CCI des Pyrénées-Orientales, le chiffre d’affaire des Neiges Catalanes, de 295,4 millions, est dû majoritairement aux stations reines de Font-Romeu/Pyrénées 2000 et Les Angles, loin devant Puyvalador, Formiguères, ou encore l’Espace Cambre d’Aze.

Partager