Langue

Les prix ont augmenté de 0,6% au mois de mars, et de 2% en un an, en moyenne, dans la province de Girona, selon l’Institut National de la Statistique espagnol (INE). Ce niveau d’inflation, le plus élevé de la Catalogne du sud, est également le plus fort de tout le territoire espagnol, où seule la ville frontière de Melilla, enclave espagnole au Maroc, totalise un niveau supérieur, établi à 2,2%. Le mois dernier, les prix ont augmenté de 0,7% en Catalogne du sud, où l’inflation annuelle, calculée après étude des données récoltées de mars 2009 à mars 2010, a atteint 1,7%. Cette inflation est imputable à l’augmentation des tarifs des carburants, des voyages organisés, nombreux lors de la période de Pâques, mais également des vêtements et des chaussures. Cette hausse, qui n’avait pas été observée depuis novembre 2008, lorsque l’INE avait communiqué le chiffre de 2,5%, est perceptible en moindre mesure sur l’ensemble de l’Espagne. Les prix ont ainsi globalement augmenté de 0,7% en mars dans l’ensemble des 17 communautés autonomes, avec une progression de 1,4% depuis un an. Selon une tendance durable, la vie est ainsi plus chère en Catalogne.

Partager

Icona de pantalla completa