Langue
La Clau
La pomme de terre primeur du Roussillon s’associe à la Coupe du monde de football
Langue

La pomme de terre primeur du Roussillon ouvre sa 4ème campagne en tant que label, sous la forme d’une Appellation d’Origine Contrôlée (AOC) obtenue en 2006 par son « syndicat de défense ». Diffusée sur l’ensemble du territoire français, l’ancienne « Béa du Roussillon » s’offre un luxueux emballage cartonné qui devrait la distinguer dans les rayons. A Perpignan, un partenariat noué avec l’association Jardins de Perpignan invite 20 chefs à hisser la « belle blonde » du pays, selon le syndicat, au rang de délice gastronomique, tandis que sa promotion au Nord du massif des Corbières est soutenue par le Comité National Interprofessionnel de la Pomme de Terre, via un dispositif « complet et puissant » qui comprend une campagne de spots sur les radios jeunes, en association avec la Coupe du monde de football, sur le slogan « la pomme de terre primeur, une championne ! ». En pleine conquête de marchés, à l’heure de l’authentique, la pomme de terre primeur du Roussillon, produite depuis les années 1950, se définit comme « non reproductible ailleurs ». Les dégustateurs lui attribuent des « arômes intenses au nez et en bouche (…) une texture fondante et une saveur légèrement sucrée ». A consommer fraîche, elle est récoltée avant maturité, et commercialisée du 1er mai au 31 juillet.

Partager

Icona de pantalla completa