Langue
La Clau
La mairie de Port-Vendres, dépassée, abandonne la liaison touristique avec l’Escala
Langue

Lancée en juin, la liaison maritime « Route des anciens caboteurs » entre les communes de Port-Vendres et l’Escala, vient d’être supprimée. Ce parcours hebdomadaire entre la Côte Vermeille et le Baix Empordà, annoncé en avril comme une occasion de renouer avec l’esprit des caboteurs du temps des Grecs et des Romains, devait raconter le temps des amphores chargées d’huile et de salaisons de poisson, pour 35 euros. Mais la mairie de Port-Vendres, dépassée par la logistique et le budget inhérent à cette activité, a lâché l’affaire, laissant la mairie de l’Escala le bec dans l’eau. En attendant que la Ville de Collioure ne reprenne éventuellement cette liaison l’été 2011, un dernier trajet se déroulera ce mois-ci, après seulement deux liaisons en juillet. Cette activité, rehaussant le niveau du tourisme, a bénéficié dès l’origine d’un crédit important en Catalogne du sud, notamment en matière économique, alors que la publicité faite en Catalogne du nord restait confidentielle. Selon un schéma courant, un projet commun entre le nord et le sud de la Catalogne reçoit une considération concrète au sud, tandis que le nord, débordé par l’administration et la gestion économique, le relègue en seconde zone.

Partager

Icona de pantalla completa