Langue
La Clau
La Generalitat de Catalogne accuse le plus grand déficit de son histoire
Langue

Le gouvernement de la Catalogne a produit a atteint en 2008 le déficit historique de 3,1 milliards d’euros, soit sept fois plus que ne le prévoyait son ministre-conseiller de l’économie, Antoni Castells. L’intéressé, qui attribue cette situation alarmante à une chute des revenus de la Generalitat, notamment liés à la baisse des recettes liées aux impôts de succession et aux actes juridiques relatifs au patrimoine, ne nie pas l‘évidence de recourir à la dette, pour subvenir aux besoins de la Generalitat de Catalogne. Les causes de cette situation monstrueuse pourraient également revenir aux prévisions budgétaires du gouvernement sis à Barcelone, établies en septembre 2007, dans un contexte d’euphorie économique précédant la crise actuelle. La Generalitat de Catalogne, dont les compétences contenue dans le statut d’autonomie de 2006 abordent nombre d’aspects, en France, sont réservés à l’Etat, est née au XIVe siècle, a survécu clandestinement au régime du général Franco puis a été pleinement réactivée en 1980 par Jordi Pujol, qui reste une référence implicite de sa présidence. Actuellement, les difficultés économiques générales ajoutées à la conjoncture territoriale déstabilisent son gouvernement tripartite socialiste-communiste-vert-indépendantiste,, placé face au mur quant à ses capacités de gestion.

Partager