Langue

La mairie de Vilafant, au Sud de Figueres, a présenté lundi un projet de gare TGV provisoire très attendu dans la région de l’Alt Empordà, jusqu’à Perpignan. Cette réalisation, mise en place sur le territoire communal, aura une fonction intermédiaire en attendant la construction en 2012 de la vraie gare, définitive, bâtie 150 mètres au Sud, sur un terrain contigu, destinée à accueillir autant le trafic à Grande Vitesse que les convois traditionnels. Cette gare temporaire, d’une surface de 1260 mètres carrés, sera dotée d’une zone de stationnement d’une capacité de 150 véhicules, d’un restaurant et de plusieurs commerces. Finalisée fin 2010 dans la mesure du possible, cette gare proche de l’autoroute AP-7, sera accessible par une ancienne route, prochainement réhabilitée et goudronnée, à prendre dans la direction de la ville d’Olot au départ de Figueres. Ce point d’entrée sera rendu inopérant une fois la gare définitive construite dans les délais annoncés, qui sembleraient aisément tenus au vu de l’exécution accélérée des travaux d’aménagement en Catalogne Sud.

Partager