Langue
La Clau
La fondation de l’Université de Perpignan séduit un 11ème partenaire
Langue

La « fondation UPVD », visant à créer une dynamique économique à caractère privé et public autour de l’Université de Perpignan Via Domitia, vient de conquérir un nouveau partenaire. Elle s’agrémentera ce vendredi de l’entreprise Vilmor ENR, spécialisée dans le bâtiment associé aux énergies renouvelables et la réfection de monuments selon les normes des Bâtiments de France. Par cet apport perpignanais, dont l’engagement financier d’élève à 20.000 euros, la fondation universitaire disposera de 11 soutiens, accumulés depuis septembre 2009, dont le Crédit Agricole Sud-Méditerranée, l’assureur MAIF, Perpignan-Méditerranée Communauté d’Agglomération ou encore le constructeur Fondeville. Chaque partenaire participe au capital de la structure, animée par le président du campus catalan, Jean Benkhelil, dont la politique de conquête de l’autonomie universitaire, à obtenir courant 2012, justifie le déploiement de stratégies de séduction des acteurs économiques, innovants autant que possible, établis dans les Pyrénées-Orientales et au delà. Cette fondation a pour vocation de développer les missions de formation, de recherche et d’innovation « dans l’excellence », selon les prérogatives lancées par la présidence.

Partager