Langue

Les travaux sur la ligne à grande vitesse entre Perpignan et Barcelone sur le chemin de la ville de Gérone étape ne sera pas terminé en 2012, comme prévu jusqu’à présent en Espagne, mais d’ici 2013, selon le rapport annuel du coordinateur Etienne Davignon, de nationalité belge. Ce document, remis ce lundi, stipule « si les travaux progressent bien en Espagne, ceux-ci devraient être conclus en 2013 ». Mais le point noir qui ralentit le calendrier de la ligne est actuellement le passage souterrain de Girona, où le tunnelier sollicité pour la création des tunnels TGV, très en retard, a rejoint la ville ce lundi à l’aube, et ne sera pas opérationnels avant janvier 2010. Toutefois, la construction d’une gare TGV à Girona est bien engagée, au moment même où l’on évalue l’ouverture de la nouvelle gare TGV de Perpignan, 90 km plus au Nord, dans un an, à l’automne 2010. De toute évidence, le rêve d’ouverture du tronçon entre Perpignan et la capitale catalane, en 2012, s’éloigne nettement, en confirmation du pronostic du président de l’agglomération Perpignan-Méditerranée, Jean-Paul Alduy, qui prévoyait, dès le 12 juillet dernier, une mise en fonctions de la ligne en « 2013 ou 2014 », car un « problème « grave et compliqué » se posait à Girona.

Partager

Icona de pantalla completa