Langue
La Clau
La Dépêche du Midi absorbe L’Indépendant à 90% et non plus à 52%
Langue

Le rachat du quotidien L’Indépendant de Perpignan s’étire en longueur, depuis son annonce officielle, en août 2014. Le groupe de presse bordelais Sud Ouest a alors entamé des négociations avec les groupes La Dépêche du Midi et Centre-France, ce dernier éditeur du journal La Montagne, afin de lui céder le contrôle du groupe Midi libre. Le 30 janvier dernier, le PDG du groupe La Dépêche du Midi Jean-Michel Baylet confirmait à ses salariés une rumeur de rachat de Midi Libre. Il s’agissait alors de «construire ensemble un groupe de communication puissant et solide sur cette grande région », selon les mots de l’homme politique, président du Parti Radical de Gauche (PRG), partenaire du Parti Socialiste. Mais une importante redistribution des cartes intervient en ce mois de mai 2015 car la Dépêche, qui visait 52 % du groupe Midi Libre, en convoite désormais 90%. Sud Ouest lui cédera ainsi la quasi-intégralité de ses parts, car les autres partenaires envisagés, dont l’industriel montpelliérain Louis Nicollin, ont quitté la table des négociations. Cette information dévoilée le 12 mai par le magazine spécialisé PresseNews signale la montée en puissance du grand journal de Toulouse, futur leader de la grande région rassemblant le Languedoc-Roussillon et Midi-Pyrénées.

Partager

Icona de pantalla completa