Langue

La compagnie aérienne Ryanair, présente massivement sur les aéroports catalans, souhaite imposer un supplément tarifaire aux personnes obèses, en exigeant une somme supplémentaire aux hommes dépassant 130 kilos et aux femmes dépassant 100 kilos. Selon le directeur de communication de l’entreprise irlandaise, Stephen McNamara, ce supplément sera uniquement imposé aux personnes qui occupent l’espace réservé au passager d’à côté. Avec un certain cynisme, ce patron surprenant ose affirmer, sur le site web de Ryanair, que ces taxes peuvent fournir une bonne raison aux passagers concernés de « perdre du poids» et retrouver une vie« saine et salutaire». Pour le moment, la compagnie low coast étudie la manière d’appliquer cette mesure qui a reçu, selon elle, l’approbation de plus de 30.000 passagers, exprimés sur Internet. Ainsi, 29% sur 100.000 passagers qui ont donné leur avis accepteraient une taxe pour les obèses. Entre autres changements voués à augmenter les entrées d’argent, cette étude indique que 25% des « autosondés » seraient d’accord pour payer un euro pour le papier-toilette utilisé à bord des avions, et 24% accepterait de payer trois euros pour pouvoir fumer dans des cabines spéciales.

Partager