Langue

L’essor prévisible de l’économie brésilienne au cours de la prochaine décennie interpelle le Gouvernement catalan, dont le vice-président, Josep-Lluís Carod-Rovira, s’est entretenu ce mardi après-midi avec le maire de Rio de Janeiro. Dans le cadre d’un voyage d’affaires auquel participent six entreprises catalanes spécialisées dans le domaine des infrastructures et de l’architecture olympiques, M. Carod-Rovira a ouvert le dialogue avec M. Eduardo Paes, premier magistrat de la capitale économique du cinquième pays du monde, avec pour argument essentiel la tenue du Mondial de Football 2014 et l’organisation des J.O. de 2016 dans son pays. D’après les chiffres fournis par la Generalitat de Catalunya, 125 empreses catalanes sont actuellement implantées au Brésil, principalement dans les secteurs du commerce, des services et de la « production ». Ainsi, en 2008, les exportations catalanes vers le Brésil, représentant un quart des flux espagnols vers ce pays d’Amérique du Sud, ont bénéficié d’une croissance de17,71%, en dépit des premiers effets de la crise mondiale. Les matières premières, les produits industriels, les biens d’équipement industriels, les produits agroalimentaires et les boissons constituent le gros de ces exportations.

Partager