Langue

La recherche de débouchés économiques à l’étranger semble réussir à la Catalogne du Sud, dont les flux vers l’extérieur concernent moins le reste de l’Espagne que l’international. Au premier semestre 2012, les exportations à l’étranger ont progressé de 7,4 %, dans une tendance ininterrompue depuis janvier 2010. Malgré des difficultés économiques illustrées par un taux de chômage de 22,56 % en septembre, ce territoire a exporté en 2011 une valeur de 55,185 milliards d’euros à l’étranger, soit une hausse de 13,5 % par rapport à 2010. Sur cette lancée salvatrice face à une crise qui reformule son modèle économique, la Catalogne du Sud a exporté l’équivalent de 29,159 milliards lors du premier semestre 2012, dont 37,5 % hors Union européenne. Selon les données communiquées par le gouvernement catalan, la proportion des exportations à l’étranger, comparée aux exportations vers les 16 autres régions autonomes d’Espagne, atteignait 54,4% en mars 2012. Ce basculement de marché, plaçant le reste du monde devant le reste de l’Espagne, est propre à valider les velléités souverainistes du président catalan, Artur Mas. Dans ce sens, le 31 octobre et le 1er novembre 2012, ce dernier mène une mission commerciale à Moscou en compagnie de plus de 100 chefs d’entreprises sud-catalans. Un forum économique « Catalogne-Russie » doit favoriser les investissements mutuels et encourager la création de sociétés de type joint venture dans les deux territoires, avec la participation de la Foundation for Assistance to Small Innovatie Enterprises. Cette visite est assortie d’une « Nuit du Tourisme de Catalogne », destinée à promouvoir l’offre d’agrément catalane auprès des décideurs russes.

L’écrasante majorité des entreprises qui exportent sont des PME

En 2011, un total de 99,4 % des exportations sud-catalanes étaient le fait de petites et moyennes entreprises et non pas de grandes industries, dans une tendance prégnante : 34.384 entreprises exportaient en 2008, puis 43.176 trois ans plus tard. Le secteur chimique figurait en premier lieu à 23,75 %, suivi de l’automobile, à 17,18 %, de l’agro-alimentaire, à 10.6 %, du secteur textile, à 7,64 % et métallurgique, à 6,53 %. La fabrication de machines atteignait 6,24 % et le secteur électronique 6.05 %. Ces exportations ont atteint 25,9 % du total espagnol en 2011, puis 26,5 % au premier semestre 2012. De la sorte, plus d’un produit espagnol sur quatre consommés dans le monde est catalan.

Partager

Icona de pantalla completa