La Clau
Historique : Hewlett Packard s’installe à Girona

La crise persiste durement en Catalogne du Sud, mais des signes de regain économique se profilent. Le 15 février, la multinationale Hewlett Packard (HP) a inauguré à Girona un Centre d’Innovation et de Modernisation d’Applications (CIMA) d’envergure européenne. Cette unité, installée au coeur du Parc Scientifique et Technologique de l’Université de la ville, est appelée à devancer la concurrence mondiale dans le domaine des systèmes de communication de demain, par le biais de nouvelles solutions. HP, dont le siège est situé à Palo Alto, en Californie, a choisi Girona pour son dynamisme et sa nouvelle projection du monde, manifestée depuis 2006 par la multiplication des entreprises, aujourd’hui près d’une centaine, au sein de son Parc d’inspiration américaine.

« Les grandes entreprises misent sur la Catalogne »

Dans un premier temps, le site HP de Girona emploiera 30 personnes, chargées du développement de logiciels, la recherche globale et le développement d’applications de tous types. Mais les effectifs atteindront « 300 ou 400 personnes » d’ici 2016, selon Enrique Solbes, le vice-président de la division Espagne-Portugal du géant de l’informatique fondé en 1939, présent lors de la cérémonie d’installation. A ses côtés, le ministre-conseiller de l’Entreprise et de l’Emploi du gouvernement catalan, Felip Puig, assurait que l’arrivée d’HP à Girona confirme que « les grandes entreprises misent sur la Catalogne », territoire ou cette multinationale emploie 3500 personnes. Le maire de Girona, Carles Puigdemont, se félicitait d’un « fait extraordinaire » et la présidente de l’Université, Anna Maria Geli, prévpoyait un fort impact sur la « formation des étudiants » et leurs « débouchés professionnels ». Parmi ses arguments mise en avant pour attirer HP à Girona, le gouvernement catalan a commandé à cette société la transformation et la maintenance de différentes applications utilisées par son administration.

Partager

Icona de pantalla completa