Langue
La Clau
Girona: le chômage, à 17%, reste le plus fort de la Catalogne du Sud
Langue

Les nouvelles données sur l’emploi publiées ce vendredi font état du nombre de 607.200 demandeurs en Catalogne du sud au troisième trimestre 2009, pour un taux de chômage de 15,95%, selon les derniers indicateurs fournis par l’Institut national de la statistique espagnol. Les quatre provinces du territoire, Barcelone, Girona, Lleida, et Tarragone, affichent plus de 5300 chômeurs par rapport au second semestre de cette année, dans une augmentation de 0,88%. En comparaison avec le troisième trimestre de 2008, la Catalogne du sud a actuellement plus de 263.500 chômeurs, soit une augmentation de 76.68%, contrastée selon ses régions. Ainsi, la province de Barcelone abrite 441.300 chômeurs, et un taux de chômage de 16,04%, tandis que celle de Girona dispose de 68.600 demandeurs d’emploi et un taux de 16,93%, le plus élevé de tout le territoire. Dans une constance observée depuis le début de la crise économique actuelle, la région de Lleida se distingue par une meilleure situation, avec 29.200 demandeurs pour un taux de 13,08%, le plus bas de tous. Parmi les 607.200 chômeurs de Catalogne du Sud, 16,5% sont des hommes et 15,28% sont des femmes. Dans le département des Pyrénées-Orientales, les derniers chiffres, communiquée en septembre par Pôle Emploi, signalaient la présence de 29.480 chômeurs pour le mois d’août 2009.

Partager

Icona de pantalla completa