Langue

Un partenariat concret s’illustre entre Narbonne et Girona au travers d’une grande exposition de photographies, dont l’inauguration, le 11 mai, a réuni le député et Vice-Président de la Députation de Girona, Xavier Soy, la Vice-Présidente du Grand Narbonne chargée de l’Emploi et de la Formation, Isabelle Herpe, et le Vice-Président en charge de l’Aménagement de l’espace de cet ensemble de 38 communes, José Perera. Cette sélection d’images proposée par la Communauté d’Agglomération du Grand Narbonne est visible au cloître de la Députation de Girona, dont la zone de compétence concerne l’ensemble de la province, à la façon d’un Conseil général français. Intitulée « Des voies et des vies », en français dans le texte, cette réalisation présente les atours naturels et culturels du périmètre languedocien, distant de 155 kilomètres de l’agglomération de Girona, dans une relation européenne absolument nouvelle. En effet, les habitants de Girona peuvent être séduits par les chemins terrestres, fluviaux et maritimes du Grand Narbonne, autant de caractéristiques absentes de leur quotidien. Cette exposition matérialise un accord de promotion culturelle et touristique signé entre les deux institutions, qui additionnent leurs forces.

Un partenariat fort, amorcé en 2012

Depuis 2012, l’alliance entre Narbonne et Girona s’est illustrée par un échange entre élèves des conservatoires des deux villes et une action commune dans le cadre des festivals de théâtre amateur respectifs. Par ailleurs, jusqu’à ce 12 mai, le Patronat de Tourisme Costa Brava Girona expose de manière spectaculaire à la Foire de Printemps de la ville « Carrefour des Suds », où est installé un village de 24 chalets vantant les zones maritimes et montagneuses, la gastronomie ou encore la culture et les activités de loisirs de la province de Girona. Etrangers l’un par rapport à l’autre, suffisamment éloignés pour mal se connaître et assez proches et ambitieux pour se fréquenter, la députation de Girona et le Grand Narbonne écrivent leur propre scenario, dans un intérêt commun de développement économique.