Langue
La Clau
Font-Romeu veut quitter sa communauté de communes pour mieux savourer ses succès
Langue

La communauté de communes Pyrénées-Cerdagne pourait perdre sa ville principale, Font-Romeu, dont le conseil municipal a décidé, la semaine dernière, d’abandonner la structure, qui rassemble 13 communes du plateau cerdan. Cette intercommunalité dont le siège social est installé à Saillagouse est composée par trois communes disposant d’installations destinées aux sports d’hiver et de neuf communes à économie essentiellement agraire, regroupe 6100 habitants permanents. La commune démissionnaire, Font-Romeu, dont le maire, Jean-Louis Démelin, a pris ses fonctions en mars 2008, reprendra ainsi son indépendance, après validation de la préfecture des Pyrénées-Orientales, dans le but de clarifier sa communication et de mieux profiter de ses succès, qui la différencient des autres stations de ski du territoire de la communauté, Porté-Puymorens et Err-Puigmal, en proie à des difficultés économiques seulement estompées par l’embellie climatique de la saison dernière. Partagée entre une solidarité contrainte et un désir de transformer son élan, Font-Romeu entend d’ailleurs s’unir avec certaines communes dont l’activité liée aux sports d’hiver est la principale marque de fabrique.

Partager

Icona de pantalla completa