Langue

La présentation officielle d’un projet solaire d’envergure mondiale, dénommé « Socrate », établi entre Font-Romeu et Perpignan, a été effectuée ce mercredi. Cette réalisation, qui figure parmi les 52 lauréats de l’appel à projet « équipements d’excellence » (Equipex), est proposé par le laboratoire perpignanais Promes (Procédés, matériaux, énergie solaire). Encadré par l’Université de Perpignan Via Domitia avec le CNRS, ce projet prévoit de rapprocher la recherche, la formation et la technologie, grâce à une dotation de 4,5 millions d’euros, dont 3,5 millions consacrés aux investissements. Conçu en tant que plateforme expérimentale, Socrate, acronyme de « Solaire concentré : recherches avancées et technologies énergétiques », vise à étudier l’énergie solaire à haute concentration. Cette fourmilière d’ingénieurs occupera concrètement les sites préexistants du four solaire d’Odeillo, et de l’ancienne centrale Thémis, progressivement relancée par le Conseil Général des Pyrénées-Orientales, complétés par l’installation de paraboles en forme de cylindres.

Cette nouvelle base d’études constituera aussi un terrain d’investigations dans le domaine de la physique, la science des matériaux, l’énergie thermique, l’énergétique et le génie chimique. Le projet Socrate se devra de diffuser ses résultats, au bénéfice de la recherche française, dans un monde globalisé où le très concurrentiel domaine solaire profite d’avancées technologiques américaines et asiatiques. Dans une relative proximité, le seul équivalent européen de cet ensemble, Cielsol, installé il y a 25 ans à Almería, en Andalousie, constitue un concurrent à Socrate. La finalisation du projet, sans date annoncée, débouchera sur de multiples partenariats entre les équipes de chercheur, d’autres laboratoires de recherche et des spécialistes de Recherche et développement rattachés à l’industrie. Pour leur part, les étudiants de l’université de Perpignan, ingénieurs de demain, auront accès à des installations opérationnelles disposeront d’une zone d’expérimentation appréciable.

Partager