Langue

« The Figueres Conference », qui a réuni les 9 et 10 octobre au Castell Sant Ferran, sur les hauteurs de Figueres, d’éminents spécialistes en énergies renouvelables venus de Munich, Rome, Berlin, Leicester et Perpignan, aura finalement eu pour conséquence l’installation d’une filière d’études supérieures dans la ville. En effet, après la signature d’un accord avec l’université anglaise « De Montfort University » de Leicester, dès février 2010, dix figuerencs pourront s’inscrire en master et doctorat « Changement climatique et efficacité énergétique », avant l’installation, dès 2012, au sein du même Château de Sant Ferran, d’une Faculté complète consacrée aux énergies renouvelables. Cette initiative recevra le soutien financier de la mairie de Figueres, de l’Université anglaise et de l’Union Européenne. Après l’ouverture à Perpignan, en septembre 2009, de l’école d’ingénieur PolyEnR, département « Energies renouvelables » de l’école Polytech’Montpellier, autour du pôle de compétitivité DERBI et de l’Université de Perpignan, ce nouveau pôle constituera une certaine concurrence proche, à moins que l’Euro-cité catalane ne constitue à terme une référence globale dans ce domaine.

Partager