La Clau
Ennui touristique à Collioure en raison du Covid

La fermeture obligatoire des restaurants et des lieux récréatifs et culturels, en raison du Covid, produit une impression nouvelle à Collioure. Dans la ville côtière, le tourisme hivernal connaît cette année une augmentation en trompe-l’oeil, car il se rend plus visible. Faute d’activités alternatives, les vacanciers déambulent abondamment au port d’avall, autour du château royal, vers le clocher et la chapelle Saint-Vincent, où l’on joue des coudes.

A Collioure, les seuls commerces en marche sont les marchands de glaces, de crêpes et de gaufres, ajoutés aux boutiques de vêtements, tandis que la vente à emporter proposée par les restaurants ne suscite pas un engouement spectaculaire. Cette ambiance inédite s’inscrit dans le cadre de l’état d’urgence sanitaire, les bars et restaurants étant fermés depuis le décret du 29 octobre. Le gouvernement prévoit leur réouverture éventuelle le 20 janvier 2021, à moins d’un reconfinement.

Partager

Icona de pantalla completa