Langue

La visite du ministre de la Relance Patrick Devedjian, ce jeudi à Perpignan, a comporté une visite au pôle de compétitivité DERBI, « Développement des Energies Renouvelables dans le Bâtiment et l’Industrie », dirigé par André Joffre. Le ministre, qui a évalué les projets du pôle et les avancées technologiques en matière d’énergies renouvelables, a cependant avoué « le solaire n’est pas encore compétitif par rapport à l’éolien ». Accueilli dans les locaux du centre CARTECH, émanation du CNRS et de l’Université de Perpignan, M. Devedjian a également admis que le Pays Catalan offre des « perspectives d’améliorations techniques et de gains de productivité », à attendre « dans des délais raisonnables ». Annonçant une « révolution industrielle créatrice d’emplois et de produits innovants », le ministre Patrick Devedjian a déploré, selon André Joffre, un « manque d’efficacité lors du passage aux phases d’industrialisation ». En effet, l’émergence attendue d’une véritable économie solaire en Roussillon tarde à se présenter. Pour l’heure, seul le développement de filières d’études et d’excellence, ainsi que la production d’énergie, sont envisagées, mais aucune activité majeure reposant sur la fabrication de systèmes techniques aptes à l’exportation n’est encore apparue.

Partager

Icona de pantalla completa