Langue

Une offre de trains rapides et à bas coût sera proposée au départ de Perpignan, vers Paris, en 5 heures de temps, à partir de 2023. La SNCF mettra en place des trains « Ouigo », qui ne s’élanceront à grande vitesse qu’à partir de Montpellier, compte tenu des caractéristiques du réseau. Au départ du Roussillon, ces trains permettront de rejoindre également Nice, Lyon ou Lille, avec des temps de voyage identiques à ceux des TGV.

Le prix des billets sera inférieur d’environ la moitié du tarif habituel, pour ce service dont la cadence sera renforcée en été. La SNCF a décidé de de cette mise en place après avoir constaté que 50% des voyageurs à destination de Montpellier poursuivent leur trajet vers Perpignan, en empruntant une correspondance.

Lire aussi :
La compagnie privée ILSA teste la ligne TGV Perpignan-Figueres
TGV Perpignan-Montpellier : la France laisse échapper 3,2 milliards d’euros de l’Europe

Partager