Langue
La Clau
Des robots formeront les chirurgiens à l’hôpital de la Vall d’Hebron de Barcelone
Langue

L’hôpital de la Vall d’Hebron de Barcelone prévoit de former ses chirurgiens avec des robots. Cet établissement situé sur les hauteurs de la capitale catalane lance pour cela un programme adressé à ses médecins internes, associés en temps réel aux machines, dans l’objectif d’acquérir des gestes aussi précis que ceux fournis par des robots. Tous deux seront à l’oeuvre lors de simulations précédant des opérations réelles. Les médecins pourront commettre des erreurs, recommencer leurs gestes, puis réussir. Cette méthode doit réduire les risques : « Cette chirurgie incarne l’avenir, la sécurité, l’habileté et la précision que seul offre la pratique », signale le docteur Fernando Ascanio, spécialiste en chirurgie thoracique, responsable de ce projet. le pivot de cette étonnante alliance est la famille des robots Da Vinci, la même qui, en 2015, a réussi à Barcelone la première greffe de rein européenne par robot.

La robot-chirurgie s’inscrit dans l’avenir

Actuellement, l’hôpital de la Vall d’Hebron de Barcelone dispose de 22 chirurgiens et 11 infirmières formés en chirurgie robotique aux Etats-Unis et dans le reste de l’Europe. La montée en puissance de la chirurgie robotique dans ce lieu de référence à l’international induit un changement de paradigme, car au delà de l’aspect technologique, futuriste pour les individus nés au XXe siècle, l’avenir promet des opérations chirurgicales à faibles incisions, à convalescence courte et douleur amoindrie. Dans les prochains mois, les domaines médicaux abordés par cette nouvelle façon d’aborder les hospitalisations concernera l’urologie, la gynécologie, la chirurgie colo-rectale et la chirurgie thoracique. Les opérations maxillo-faciale sont envisagées. Dans la compétition médicale, l’Hôpital de la Vall d’Hebron prend un temps d’avance, autant en action qu’en capacité de formation de médecins en provenance d’autres hôpitaux.

Partager