Langue

La société TechNegoce, basée à Toulouges, en Roussillon, rencontre le succès grâce à ses systèmes renforçant la sécurité dans les déchetteries. Cette entreprise occupe une niche économique judicieuse, après de premiers pas effectués en 2002 auprès de la chocolaterie Cemoi de Perpignan. A l’époque, elle a créé une machine destinée à broyer les masses de cacao, en début de chaîne de production. Pour épouser les possibilités du marché, Tech Negoce a fondé un bureau d’études en 2012, en pariant sur l’économie de l’intelligence dans les Pyrénées-Orientales. Les branches Tech Guard, Tech Dump et Tech Lock, aux consonances internationales, assurent la pérénnité de cette société fondée par Olivier Rodriguez et Joseph Guerrero, deux anciens cadres de Caustier, industrie perpignanaise de fabrication de calibreuses. Cette activité discrète dispose d’une majorité de clients industriels, comme le papetier ArjoWiggins, installé à Palalda, dans la région du Vallespir, ou les papiers à cigarettes Republic Technologies de Perpignan. Les aéroports de Perpignan, Béziers et Carcassonne profitent aussi de ses équipements.

Un brevet tout frais pour conquérir les marchés

Les systèmes de sécurisation pour déchetteries de TechNegoce, brevetés en décembre 2015, sont fabriqués à Toulouges. On les retrouve déjà dans 12 déchetteries de la plaine du Roussillon et 6 autres à l’extérieur. La marge de conquête semble importante, car la France compte 4600 déchetteries et l’Europe bien davantage. Actuellement, Tech Negoce, fabrique des dispositifs de protection contre les risques de chutes des hauts de quai pour le Pays de Sarrebourg, dans le département de la Moselle.

Partager